Les aides pour les apprentis

Il existe de nombreuses aides financières pour les étudiants apprentis.

L’aide personnalisée au logement (APL)
L’APL est une aide financière versée par la Caisse d’allocations familiales (Caf) aux étudiants comme aux alternants et vise à prendre en charge une partie de leur loyer. En général, le montant de l’APL est plus élevé pour les étudiants sous contrat d’apprentissage.

Le montant des APL dépend de plusieurs critères, à savoir les ressources du demandeur et celles des membres du foyer, le montant du loyer, la composition du foyer, la situation professionnelle et celle des membres du foyer et la localisation du bien. Selon les régions, les critères d’attribution de l’APL varient, notamment le montant du loyer retenu pour le calcul de l’allocation (plus élevé à Paris et sa région par exemple).

À noter que les revenus pris en compte pour l’attribution et le calcul des APL sont ceux de l’année N-2, autrement dit de l’avant-dernière année précédant la demande, donc ceux de 2017 pour des aides versées en 2019. 

Une nouvelle méthode de calcul doit être adoptée à une date encore non confirmée : elle prévoit de prendre compte non plus les revenus de l’année N-2, mais ceux de l’année en cours. Ceux-ci sont connus mois par mois grâce aux déclarations des employeurs, du fait de l’instauration du prélèvement à la source. 

Pour en, savoir plus > Fiche pratique et simulateur


L’aide mobili-jeune
L’aide mobili-jeune est destinée aux alternants de moins de 30 ans en contrat d’apprentissage. Attribuée par Action Logement, elle a pour but de prendre en charge une partie du loyer du par l’apprenti. Le montant de la subvention est compris entre 10 et 100 euros par mois et dépend du salaire perçu par l'apprenti. Mobili-jeune est versée pendant toute la formation en alternance pour une durée maximale de 3 ans. L’aide est accordée après déduction de l’APL sur le loyer et dans la limite du loyer restant dû. Les deux aides sont donc cumulables.

En dehors des conditions d’âge et d’études, le jeune ne doit pas percevoir plus de 1 521,22 € mensuels bruts, et le logement doit être occupé durant la période de formation en alternance et faire l’objet d’un bail, d’une convention d’occupation en foyer ou en résidence sociale ou d’un avenant au bail si le logement est une colocation
Loca Pass
La garantie Loca Pass est un système de caution gratuite qui a pour but de prendre en charge les impayés de loyers (et non les dégradations locatives) à la place de l’occupant. Ce dernier remboursera ensuite sa dette dans des conditions plus favorables.

Attention, si le locataire bénéficie de Loca Pass pendant trois ans, la prise en charge des impayés de loyers est limitée à neuf mois de loyers charges comprises. De même, l’indemnisation est limitée à 2.000 euros par mois, le locataire n’étant pas couvert au-delà.

La garantie Loca Pass est ouverte aux jeunes employés de moins de 30 ans quel que soit leur contrat de travail. Ainsi, les jeunes en contrat d’alternance, de qualification, stagiaires ou chômeurs inscrits à Pôle emploi peuvent profiter de cette garantie. Les étudiants salariés disposant d’un CDD ou d’une convention de stage d’au moins trois mois au moment de leur demande peuvent également bénéficier de Loca Pass. Les étudiants boursiers d’État peuvent profiter sans condition d’emploi de Loca Pass.

Côté logement, deux conditions doivent se cumuler : le logement doit être loué par une personne morale (association…) et doit faire l’objet d’un conventionnement APL. Dans les deux cas, les locataires ne doivent pas dépasser un certain niveau de revenus, variable selon le type de convention.


Aide au permis de conduire
Une aide au financement du permis de conduire est mise en place depuis le 3 janvier 2019. 

Aucun critère de revenu ou de diplôme n’est prévu. Le montant de l’aide est de 500 € : les apprentis qui sont intéressés devront déposer une demande auprès du Centre de Formation des Apprentis en adressant une copie de la facture (code + conduite) de l'auto-école datant de moins de 12 mois. 


Les aides régionales
Les apprentis peuvent aussi bénéficier d’aides de la région l’Île-de-France en matière de transport, d’équipement, de restauration ou encore d’hébergement. Ainsi, elle fournit un soutien financier compris entre 100 et 320 euros pour l’achat de livres.
Pour plus d’informations, il est conseillé de contacter directement le Conseil régional.